Joseph Darnand

Publié le par Encyclopédie Larousse

Joseph Darnand

Homme politique français (Coligny, Ain, 1897-Châtillon-sur-Seine 1945).

Joseph Darnand

Sous-officier héroïque de la Première Guerre mondiale, puis militant d'extrême droite, il est camelot du roi, puis membre de la Cagoule. Après l'armistice, il collabore avec l'Allemagne hitlérienne. Nommé délégué permanent de la Légion française des combattants et des volontaires de la révolution nationale auprès de Pierre Laval (4 juin 1942), Darnand organise au sein de la Légion le Service d'ordre légionnaire (SOL) et adhère à la Waffen SS (1942).

Fondateur et secrétaire général de la Milice (janvier 1943) – police politique destinée à lutter contre le maquis et les résistants –, il étend l'action de celle-ci à la « zone occupée », après avoir été nommé (décembre 1943) secrétaire général au Maintien de l'ordre dans le gouvernement de Vichy. Il est secrétaire d'État à l'Intérieur (13 février 1944). Ayant trouvé refuge en Allemagne, puis en Italie, Darland est arrêté par les Alliés ; il est condamné à mort par la Haute Cour de justice et fusillé. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article