Mark Wayne Clark

Publié le par Encyclopédie Larousse

Mark Wayne Clark

Général américain (Madison Barracks, Jefferson County, 1896-Charleston, Caroline du Sud, 1984).

Mark Wayne Clark

Commandant le 2e corps d'armée en 1942, il négocie la convention franco-américaine du 22 novembre 1942 (accord Clark-Darlan). Commandant la Ve armée américaine en Tunisie (1943), il conduit ensuite le débarquement américain en Italie et entre dans Rome (juin 1944) avant de remplacer Alexander. Clark reçoit à Caserte (avril 1945) la capitulation des forces allemandes d'Italie et d'Autriche. Il commande ensuite les forces terrestres américaines en 1947, puis succède, en 1952-1953, à Ridgway comme commandant en chef des forces des Nations unies en Corée et des forces américaines d'Extrême-Orient.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article