Armistice de Rethondes (22 juin 1940)

Publié le par Encyclopédie Larousse

Armistice de Rethondes (22 juin 1940)

Armistice signé le 22 juin 1940 dans une clairière de la forêt de Compiègne, proche de la gare de Rethondes.

Armistice de Rethondes (22 juin 1940)

Le maréchal Pétain, chargé de former le cabinet après la démission de Paul Raynaud, demande par l'intermédiaire de l'Espagne l'armistice aux Allemands le 17 juin. Assurance est donnée aux Anglais que la flotte française ne sera jamais livrée à l'ennemi. La délégation française, présidée par Huntziger, est reçue le 21 juin par Hitler à Rethondes dans le wagon même de l'armistice de 1918. Le gouvernement de Bordeaux lui donne l'ordre de signer le 22 juin. Le feu ne cessera que le 25 juin, après la signature le 24, à Rome, de l'armistice avec l'Italie. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article