"Mein Kampf" de nouveau en vente dans les librairies allemandes

Publié le par TRT

"Mein Kampf" de nouveau en vente dans les librairies allemandes

Rédigé par Adolf Hitler entre 1924 et 1925, "Mein Kampf" (mon combat) est un ouvrage en partie autobiographique, où l’auteur expose également ses réflexions sur l’art de la propagande et l'idéologie du nazisme.

"Mein Kampf" de nouveau en vente dans les librairies allemandes

Les droits d’auteur sur Mein Kampf, d’Adolf Hitler, détenus par le Lande de Bavière (Allemagne), prennent fin le 31 décembre courant, le livre sera alors réédité et vendu en Allemagne à partir du 1er janvier 2016.

Rédigé par Adolf Hitler entre 1924 et 1925, Mein Kampf (mon combat) est un ouvrage en partie autobiographique, où l’auteur expose également ses réflexions sur l’art de la propagande et l'idéologie du nazisme.

Le livre en deux tomes est interdit depuis 70 ans par les autorités bavaroises pour ses composantes hégémoniques, belliqueuses mais aussi racistes et ouvertement antisémites.

Quatre mille copies devraient être imprimées dans un premier temps, et le livre sera vendu en librairie à 59 euros l’unité.

Dans un entretien accordé à Anadolu, l’écrivain et historien allemand Sven Felix Kellerhoff, spécialiste de l’époque nazie, s’est félicité de la réédition du livre «qui vient briser un tabou». «En interdisant l’édition du livre, les autorités bavaroises ont commis une erreur grave. La restriction a été contreproductive, a transformé les écrits d’Hitler en un mythe et a échoué à arrêter la propagande néo-nazie», a-t-il fait remarquer.

Kellerhoff a, en outre, expliqué que la vente du livre permettra d’établir la vérité sur les événements de l’époque, et à «mettre à nu les mensonges d’Hitler».

Les Lands allemands menacent d'interdire la réédition du livre et d'intenter des procès contre les maisons d’édition qui comptent le publier, en s’appuyant sur l’article 130 du droit pénal allemand sanctionnant quiconque incite à la haine raciale, communautaire ou religieuse.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article