Mort du légendaire haltérophile ukrainien Jabotinsky, le « Grand Jabo »

Publié le par Le Monde

Mort du légendaire haltérophile ukrainien Jabotinsky, le « Grand Jabo »
Mort du légendaire haltérophile ukrainien Jabotinsky, le « Grand Jabo »

Le légendaire haltérophile ukrainien Leonid Jabotinsky, idole d’Arnold Schwarzenegger, qui a établi une vingtaine de records mondiaux et remporté deux médailles d’or lors des Jeux olympiques dans les années 1960, est décédé jeudi 14 janvier à l’âge de 77 ans à Zaporijia, dans le sud-est du pays.

« Aujourd’hui, le 14 janvier […], est décédé Leonid Ivanovitch Jabotinsky », qui a accédé à la gloire en représentant l’URSS, dont l’Ukraine faisait alors partie, lors de nombreuses compétitions, a annoncé dans un communiqué le conseil municipal de Zaporijia, où le sportif vivait depuis plusieurs décennies, sans préciser la cause de sa mort.

Deux médailles d’or aux JO

Né dans un village du nord-est de l’Ukraine et connu sous le surnom de « Grand Jabo », Jabotinsky a remporté les médailles d’or aux JO de 1964 à Tokyo et de 1968 à Mexico. Il est également devenu à plusieurs reprises champion du monde et d’Europe dans les années 1960.

Mesurant 1,89 m et pesant 165 kg, le sportif était un ami et une des idoles d’Arnold Schwarzenegger, ancienne star du culturisme mondial d’origine autrichienne devenu un célèbre acteur américain, puis gouverneur de Californie (2003 à 2011).

Selon la presse américaine, l’ex-gouverneur s’était réjoui d’avoir rencontré Jabotinsky et avait raconté avoir toujours été impressionné par la façon dont ce dernier avait porté d’une seule main le lourd drapeau soviétique lors de la cérémonie d’ouverture des JO de Mexico.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article