Allemagne. Le journal d'Heinrich Himmler publié par « Bild »

Publié le par Ouest France

Allemagne. Le journal d'Heinrich Himmler publié par « Bild »

Un agenda contenant des rendez-vous, des réunions et des décisions militaires, écrit par les collaborateurs d'Heinrich Himmler a été retrouvé en Russie en janvier dernier. Le document historique de plus de 1000 pages a commencé à être publié sous la forme d'un feuilleton par le magazine allemand « Bild ». Il permet de mieux comprendre la personnalité de « l'architecte de la Shoah », également surnommé « la machine à extermination du 3e Reich ».

Le journal d'Heinrich Himmler couvre les années 1938, 1943 et 1944

Le journal d'Heinrich Himmler couvre les années 1938, 1943 et 1944

Le magazine allemand Bild a commencé à publier, ce mardi, des extraits du récit de 1 000 pages du journal de bord de l'ancien chef des SS, Heinrich Himmler, découvert début janvier dernier aux archives militaires russes à Podolsk, près de Moscou.

Authentique, le document est en réalité un agenda contenant des rendez-vous, des réunions et des décisions militaires, écrit par les collaborateurs d'Heinrich Himmler. Il couvre les années 1938, 1943 et 1944, donne un éclairage nouveau sur « l'industrialisation des meurtres » par le régime nazi de mieux et permet de mieux comprendre la personnalité de « l'architecte de la Shoah » également surnommé « la machine à extermination du 3e Reich ».

Froideur, banalité du mal et haine des Juifs

Au menu de ces extraits, qui seront publiés sous la forme d'un feuilleton, froideur, banalité du mal et haine des Juifs, telle qu'évoquée au cours d'un discours donné à Poznan (Pologne), le 4 octobre 1943, devant des officiers SS et censé rester secret.

Allemagne. Le journal d'Heinrich Himmler publié par « Bild »

« Je voudrais parler de l'évacuation des Juifs, de l'extermination du peuple juif. Voilà une chose dont il est facile de parler » aurait alors annoncé Heinrich Himmler. « Le peuple juif sera exterminé » aurait répondu chaque membre du Parti, avant de conclure : « cela fait partie de nos plans, nous éliminons les juifs, nous les exterminons… une petite affaire. »

Vie de famille, curling et sensibilité au sang

Dans ce texte publié par Bild, on apprend également que l'ancien chef des SS, entre deux discours prônant le gazage d'êtres humains ou « l'efficacité » des moteurs diesel au camp de Sobibor, pouvait également profiter de sa vie de famille, de jouer au curling ou faire deux enfants à sa secrétaire et maîtresse.

Connu pour être sensible à la vue du sang, Heinrich Himmler se serait également presque évanoui, dixit un extrait publié par le Daily Mail, quand le sang de victimes juives a éclaboussé son manteau. Il aurait également aimé se faire masser avant une exécution et aurait profité d'un sauna alors qu'une division de l'armée allemande mourrait de froid durant la bataille de Stalingrad.

Allemagne. Le journal d'Heinrich Himmler publié par « Bild »

Pour rappel, Heinrich Himmler s'est suicidé pendant son interrogatoire en avalant une capsule de cyanure après avoir été capturé le 23 mai 1945 par les forces britanniques.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article