Le journal d’Himmler retrouvé dans des archives en Russie

Publié le par The Times of Israël

Le journal d’Himmler retrouvé dans des archives en Russie

Le dirigeant des SS nazis a enregistré l’ “efficacité” des moteurs diesel utilisés pour gazer les prisonniers du camp d’extermination de Sobibor.

Himmler et sa fille Gudrun vers 1941

Himmler et sa fille Gudrun vers 1941

Le journal du dirigeant nazi des SS Heinrich Himmler a été découvert dans des archives de Russie. 

Le journal, qui est en fait un agenda contenant des rendez-vous, des réunions et des décisions militaires, a été découvert cette année dans les Archives militaires russes de Podolsk. Il était classé sous Dnewnik, journal intime en russe, a annoncé le Daily Mail.

Le journal sera publié en plusieurs fois dans le quotidien allemand Bild à partir de mardi.

Une des entrées du journal de 1 000 pages d’août 1941 révèle que Himmler, qui était connu pour sa sensibilité à la vue du sang, s’est presque évanoui quand les cerveaux des victimes d’un massacre de masse de juifs au bord d’une fosse près de Minsk ont éclaboussé son manteau, selon le Mail.

Il écrit en 1943 avoir été témoin de l’ « efficacité » des moteurs diesel utilisés pour gazer les prisonniers du camp d’extermination de Sobibor. Le même jour, les SS avaient organisé un banquet en son honneur, a-t-il noté. Il demande aussi de nouveaux chiens de garde pour le complexe d’Auschwitz, « capables de déchiqueter tout le monde sauf leurs maîtres », selon le Mail.

En 1945, Himmler avait été capturé par des soldats britanniques dans le nord de l’Allemagne, avec de faux papiers.

Il avait été reconnu pendant son interrogatoire, ce qui l’avait poussé à mordre une capsule de cyanure cachée dans l’une de ses dents. Il était mort quelques instants après.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article