Shimon Peres, "un criminel" pour le Hamas

Publié le par Le Figaro

Shimon Peres, "un criminel" pour le Hamas

Un porte-parole du Hamas a salué aujourd'hui la mort de l'ancien président israélien Shimon Peres, tandis que l'Autorité palestinienne, internationalement reconnue, restait murée dans le silence.

Shimon Peres, "un criminel" pour le Hamas

Depuis la bande de Gaza, un porte-parole du Hamas islamiste, qui contrôle l'enclave, a déclaré que "le peuple palestinien est heureux de la mort de ce criminel". "Shimon Peres était l'un des derniers fondateurs israéliens de l'occupation, sa mort signe la fin d'une époque dans l'histoire de l'occupation israélienne", a déclaré Sami Abou Zouhri à l'AFP.

Les dirigeants de l'Autorité palestinienne établie à Ramallah en Cisjordanie occupée et née des Accords d'Oslo dont M. Peres a été l'un des principaux artisans, gardaient le silence à la mi-journée malgré des sollicitations répétées.

L'agence officielle palestinienne Wafa s'est contentée d'annoncer la nouvelle de sa mort sans plus de commentaire. Elle a retracé les grandes lignes du parcours du dirigeant israélien, dont le décès intervient le jour du 16ème anniversaire du déclenchement de la deuxième Intifada, le soulèvement palestinien de 2000-2005.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article