Décès. L'artiste équestre Bruno Boisliveau s'en est allé

Publié le par Ouest-France

Décès. L'artiste équestre Bruno Boisliveau s'en est allé

Le cavalier, créateur de spectacles équestres et dresseur de haute école était installé à Boufféré où il avait fondé sa compagnie Les Cavaliers de l'aventure en 1985.

Bruno Boisliveau. | Archives Ouest-France

Bruno Boisliveau. | Archives Ouest-France

Bruno Boisliveau, un des artistes équestres les plus talentueux de la scène française et internationale, a disparu dans la nuit du 22 au 23 avril.

Bruno Boisliveau avait mis le pied à l'étrier tardivement, à l'âge de 14 ans, avant de faire une école d'équitation dirigée par un ancien écuyer du Cadre noir de Saumur.Il avait fait ses débuts en 1976 comme cavalier au Puy du Fou lors des spectacles de la Cinéscénie, puis avait fondé l'école de cavalerie et de cascade du Puy du Fou. Il avait ensuite créé en 1985 sa propre compagnie Les Cavaliers de l'aventure, implantée à Boufféré.

Les spectacles équestres de Bruno Boisliveau étaient réputés pour leur haute valeur artistique. Ce "Bartabas vendéen" avait l'art de mettre les chevaux sur le devant de la scène. En saupoudrant l'ensemble d'une once de magie et de poésie. Les Cavaliers de l'aventure caracolaient sur les routes du monde entier pour présenter leurs créations. Une de ses dernières créations intitulée Faire et des fers racontait avec humour et poésie l'histoire de Noël vue par un maréchal-ferrant.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article