Les SS de la Das Reich, un parcours de désolation (26.09.16)

Publié le par France 3 Lorraine par Corinne Gast

Les SS de la Das Reich, un parcours de désolation (26.09.16)

Coup de projecteur sur la tristement célèbre division nazie Das Reich.

Les SS de la Das Reich, un parcours de désolation (26.09.16)

Ce film s'intéresse à la célèbre division nazie Das Reich, son séjour dans la région toulousaine et son parcours sanglant en France au printemps et à l’été 1944, particulièrement dans le Quercy, la Haute-Garonne, le Périgord, le Limousin et la Creuse, avant sa translation vers la Normandie à partir du 11 juin 1944.

Il présente l’histoire de cette division SS, sa force de frappe, ses missions, ses hommes, et explique pourquoi dans le contexte de l’après-guerre, particulièrement dans le nouveau contexte de la guerre froide, ses principaux responsables encore en vie ont pu échapper aux poursuites qu’ils auraient dû encourir et finir tranquillement leurs jours sans être inquiétés.

Si le massacre d’Oradour-sur-Glane dans le Limousin est généralement connu du public - celui de Tulle en Corrèze l’est beaucoup moins - on ignore souvent que de très nombreux villages, bourgs et bourgades du Grand Sud-Ouest et du Centre de la France, ont eux aussi été saignés à blanc par cette division SS au printemps et à l’été 1944.

C’est une traînée sanglante que laisse cette horde barbare sur son passage entre mai et août 1944 dans près de 350 communes de 14 départements : Lot, Lot & Garonne, Tarn & Garonne, Gers, Dordogne, Haute-Garonne, Corrèze, Haute-Vienne, Creuse, Indre, Mayenne, Manche, Hautes-Pyrénées, Ariège.

Ce film permet de mieux connaitre l’enchaînement de ces tragiques événements qui, loin de résulter d’un coup de folie brutal et irrationnel comme on l’a longtemps cru, furent les pièces d’une mécanique infernale de mise à mort des résistances.

Un documentaire de Caroline Reussner. Une coproduction France Télévisions-France 3 Limousin / Bonne étoile Productions

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article