Poutine bouleversé par le décès de son ambassadeur auprès de l'ONU

Publié le par 7 sur 7

Poutine bouleversé par le décès de son ambassadeur auprès de l'ONU
Poutine bouleversé par le décès de son ambassadeur auprès de l'ONU

Le président Vladimir Poutine est bouleversé par le décès de l'ambassadeur russe à l'ONU Vitali Tchourkine, a indiqué Dmitri Peskov, porte-parole du Kremlin. "Le chef de l'Etat appréciait grandement le professionnalisme et les talents de diplomate de Tchourkine". Le président présente ses condoléances aux proches du défunt, souligne encore le Kremlin sur son site internet. 

Poutine bouleversé par le décès de son ambassadeur auprès de l'ONUPoutine bouleversé par le décès de son ambassadeur auprès de l'ONUPoutine bouleversé par le décès de son ambassadeur auprès de l'ONU

Vitali Tchourkine, est mort "soudainement" à New York lundi, a annoncé le ministère russe des Affaires étrangères, sans indiquer la cause du décès. L'homme politique est décédé la veille de ses 65 ans.

Carrière

Le représentant russe était ambassadeur russe à l'ONU depuis 2006. De 1994 à 1998, il avait été ambassadeur en Belgique et représentant permanent au siège de l'OTAN à Bruxelles. Il avait également travaillé au ministère des Affaires étrangères à Moscou et avait été ambassadeur au Canada ainsi que représentant spécial russe aux négociations sur l'ex-Yougoslavie (1992-1994).

Alep

Vitali Tchourkine défendait bec et ongles les positions de la Russie, notamment les intenses bombardements de son aviation contre la ville syrienne d'Alep, l'an dernier, pour écraser la rébellion contre le régime du président Bachar al Assad. Selon le New York Post, qui ne cite pas ses sources, Vitali Tchourkine a été hospitalisé à Manhattan à la suite de problèmes cardiaques. 

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article