Seconde Guerre mondiale. Ils ont filmé l'arrestation d'un résistant

Publié le par Ouest France

Seconde Guerre mondiale. Ils ont filmé l'arrestation d'un résistant

Des lycéens ont reconstitué l'arrestation d'un résistant de Guiberville. L'histoire de l'instituteur Joseph Moricet, mort à la Libération.

Une partie du tournage a été réalisée dans la cour de l’école qui, depuis 1994, porte le nom de Joseph Moricet. | Ouest-France

Une partie du tournage a été réalisée dans la cour de l’école qui, depuis 1994, porte le nom de Joseph Moricet. | Ouest-France

« Nous avions déjà réalisé des films sur la Seconde Guerre mondiale, mais ils n’avaient aucun rapport avec Guilberville », raconte Frédéric Hamel, âgé de 19 ans. Des trucs inventés de toutes pièces avec ses copains, Théo Demortreux et Hugo Rouxelin, âgés tous les deux de 16 ans. Cette fois-ci, ils ont mis en image une page d’histoire de leur commune : l’arrestation de Joseph Moricet, résistant durant la Seconde Guerre mondiale.

L'instituteur, alors âgé de 30 ans, avait été arrêté par les Allemands le 13 mars 1944, puis incarcéré à la prison de Saint-Lô, avant d'être tué lors de la libération de la ville.

Tué lors de la libération de Saint-Lô

« Nous avons commencé à tourner des scènes en janvier », précise Frédéric, qui réalisera les montages au fur et à mesure. Le plus gros est fait. « Il reste deux scènes à tourner et la voix off à finir d’écrire et à enregistrer.J’aimerais que tout soit terminé pour le 12 juin. »

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article