Vieu - nécrologie Adieu à Éliane Martinaud

Publié le par Le Progrès

Vieu - nécrologie Adieu à Éliane Martinaud
Vieu - nécrologie Adieu à Éliane Martinaud

Mardi 18 avril, sa famille, ses amis et la paroisse ont accompagné en l’église de Champagne, Éliane Martinaud qui s’est éteinte à l’âge de 91 ans, à Belley.

Éliane est née le 2 janvier 1926 à Maisons-Laffitte, dans les Yvelines.

Son père, Elie Dorléans était originaire de Champagne. Petite fille, elle aimait venir en vacances chez sa grand-mère.

Dès 6 ans, elle apprend le piano.

Elle épousera en 1949 Jean Martinaud, revenu à Ruffieu du camp de Mauthausen. Ils s’établiront en région parisienne où Jean créera une entreprise de plasturgie.

Plus tard, Éliane reprend le restaurant de ses parents à Maisons-Laffitte. Elle innove en distrayant les convives au piano.

Elle rencontre Jean-Louis Lemoigne. Ils créent une association pour venir en aide aux alcooliques.

À la retraite, elle revient vivre dans le Valromey, qu’elle a toujours tant aimé et participe à plusieurs chorales. Jusqu’à la fin, même malade, elle continue à jouer de l’orgue à l’église.

Denis Martinaud, son fils, résume : « Tous se souviendront de son engagement pour les autres. Elle a aimé donner et la musique. »

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article