Margherita Sarfatti, la femme qui inventa Mussolini

Publié le par Sandra Benedetti

Margherita Sarfatti, la femme qui inventa Mussolini

La série de documentaires Docs interdits diffuse ce vendredi sur France 3 un portrait de la femme qui forgea le Duce de toutes pièces.

Margherita Sarfatti, une femme de l'ombre derrière Benito Mussolini

Margherita Sarfatti, une femme de l'ombre derrière Benito Mussolini

Avec sa drôle de frimousse chiffonnée, Margherita Sarfatti n'avait pas le look d'une pétroleuse. Issue d'une riche famille, brillante et culti vée, elle séduit Benito Mussolini à l'époque où il n'est encore qu'un obscur journaliste, membre ardent du parti socialiste italien, dans les années 1910. Elle devient sa maîtresse et, bientôt, sa conseillère en politique. C'est elle, exaltée et impétueuse, qui le pousse au sommet, elle qui l'incite à constituer le mouvement fasciste, elle encore qui forge le Duce de toutes pièces via un bouquin à sa gloire.  

Celui qu'elle surnommera plus tard "le monstre" finit par lui échapper et la mettre en danger de mort, elle, la juive en fuite. Pierre-Henry Salfati retrace ces épisodes de feu dans un documentaire singulier en forme de portrait. Y manquent d'autres points de vue que celui des proches de cette femme de l'ombre. 

DOCS INTERDITS. MARGHERITA S. LA FEMME QUI INVENTA MUSSOLINI. Vendredi 19 septembre, 23 h 15, France 3.  

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article