[Vidéo] Au Mans, le blockhaus de Dollmann rouvrira début avril

Publié le par Ouest France

[Vidéo] Au Mans, le blockhaus de Dollmann rouvrira début avril

L’association AOK 7 du Mans va relancer le cycle des visites guidées du blockhaus historique du général Dollmann. À partir du premier week-end d’avril, les bénévoles ouvriront l’abri de béton d’où ont été commandées les opérations de la contre-offensive allemande le 6 juin 1944. Quatre samedis par mois, jusqu’en novembre, le public aura la possibilité de découvrir ce site exceptionnel, restauré et remeublé avec du matériel d’époque.

[Vidéo] Au Mans, le blockhaus de Dollmann rouvrira début avril
[Vidéo] Au Mans, le blockhaus de Dollmann rouvrira début avril
[Vidéo] Au Mans, le blockhaus de Dollmann rouvrira début avril
[Vidéo] Au Mans, le blockhaus de Dollmann rouvrira début avril
[Vidéo] Au Mans, le blockhaus de Dollmann rouvrira début avril
[Vidéo] Au Mans, le blockhaus de Dollmann rouvrira début avril
[Vidéo] Au Mans, le blockhaus de Dollmann rouvrira début avril
[Vidéo] Au Mans, le blockhaus de Dollmann rouvrira début avril

Visiter le blockhaus du général Dollmann, au Mans, c’est comme entrer dans un livre d’Histoire ou remonter le temps. Construit en mai 1943, en face du quartier général de la 7e armée allemande (AOK 7) qui s’était installée dans les murs de la Mutuelle générale française, de l’autre côté de la rue Chanzy, au Mans, il servait d’abri à l’état-major pendant les attaques aériennes.

Les réservations sont ouvertes

Il y a trois ans, une association emmenée par Hugo Soulet a redécouvert ce site historique d’où a été dirigée la contre-offensive allemande le 6 juin 1944. Patiemment et avec un souci du détail aussi exceptionnel que l’état de conservation du bunker, l’association AOK 7 l’a nettoyé, restauré et rééquipé dans le but de l’ouvrir au public.

Les visites organisées là-bas depuis ont à chaque fois remporté un énorme succès. La présentation a changé avec l’arrivée du nouveau président, Tony Chisserez.

Les réservations se font par téléphone au 02 43 16 37 22. Tarifs : 5 € (adultes) et 2 € (enfants de moins de 12 ans).

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article