Décès de Stéphane Audran : le village de Trémolat avait accueilli l'actrice pour le tournage du "Boucher"

Publié le par Tommy Cattaneo, France Bleu Périgord et France Bleu

Décès de Stéphane Audran : le village de Trémolat avait accueilli l'actrice pour le tournage du "Boucher"

Elle était une figure du cinéma des années 70. Stéphane Audran est morte dans la nuit de lundi à mardi à l'âge de 85 ans. Elle était la femme de Claude Chabrol et avait tourné dans beaucoup de ses films, dont "le Boucher". C'était en 1969 à Trémolat, en Dordogne.

L'équipe du film "Le Boucher" en plein tournage devant la mairie de Trémolat. - Photo de François Barreto, extraite du livre "Trémolat d'Antan".

L'équipe du film "Le Boucher" en plein tournage devant la mairie de Trémolat. - Photo de François Barreto, extraite du livre "Trémolat d'Antan".

Stéphane Audran est morte dans la nuit de lundi à mardi. L'actrice de 85 ans avait marqué le cinéma des années 70. Elle était l'actrice fétiche et la femme de Claude Chabrol et avait donc joué dans beaucoup de ses films. L'un d'entre eux avait pour cadre un petit village à l'est de Bergerac, en Dordogne : Trémolat.

Jean Yanne et Stéphane Audran dans une des scènes du film. - Capture d'écran.

Jean Yanne et Stéphane Audran dans une des scènes du film. - Capture d'écran.

La salle du conseil municipal de la mairie retapissée sur ordre de Claude Chabrol

Dans "Le Boucher", Stéphane Audran, une institutrice, tombait amoureuse du boucher du village, incarné par Jean Yanne.  L'équipe du film avait débarqué dans le village en 1969 pour le tournage. Et à Trémolat, tout le monde s'en souvient encore.

La mairie de Trémolat a servi de lieu de tournage au film de Claude Chabrol. © Radio France - Tommy Cattaneo.

La mairie de Trémolat a servi de lieu de tournage au film de Claude Chabrol. © Radio France - Tommy Cattaneo.

"Là vous êtes dans un bâtiment central pour le tournage du film", confie Eric Chassagne, le maire. En effet, l'actuelle salle du conseil municipal avait été réquisitionnée et transformée en appartement de l'institutrice dans le film. "La pièce était séparée en deux, d'un côté le coin chambre et de l'autre la cuisine où Stéphane Audran reçoit la visite de Jean Yanne." Le réalisateur avait même fait retapisser la pièce. "C'est resté comme ça jusqu'à il y a une dizaine d'années."

La salle du conseil municipal de Trémolat aujourd'hui. Radio France - Tommy Cattaneo.

La salle du conseil municipal de Trémolat aujourd'hui. Radio France - Tommy Cattaneo.

"Ma mère et ma grand-mère ont joué dans le film" - Eric Chassagne, maire de Trémolat.

Le maire a des étoiles dans les yeux quand il parle du tournage. Et pour cause, il en faisait partie. "J'avais 6 ans et je jouais un des élèves de Stéphane Audran, comme la plupart des écoliers du village." Et presque tous les Trémolaquois ont eu leur moment de gloire à l'époque. "Il y avait des scènes de mariage, d'enterrement, il fallait du monde. Même ma mère et ma grand-mère ont joué dans le film."

"Il fallait qu'il pleuve pour la scène de l'enterrement, donc les pompiers nous arrosaient avec leurs tuyaux, on était trempé", se souvient Marie-Laure, 12 ans à l'époque. Elle sort de son sac un livre sur l'histoire du village qu'elle vient d'écrire avec deux amies, et dans lequel plusieurs pages sont consacrées au tournage du "Boucher." "Là vous voyez il y a Jean Yanne, Stéphane Audran, Claude Chabrol et là derrière c'est mon frère sur son vélo."

Photo extraite du livre "Trémolat d'Antan".

Photo extraite du livre "Trémolat d'Antan".

"C'était vraiment une belle femme, elle avait de la classe" - Marie-Laure, à propos de Stéphane Audran.

Comme les autres habitants, elle a été très touchée par la mort de Stéphane Audran. "C'était vraiment une belle femme, elle avait de la classe, elle me faisait penser à une femme du monde", poursuit Marie-Laure. "On a partagé des choses avec elle, pour nous un film dans le village c'était un événement, ça nous a marqué, on avait pas l'habitude de voir des acteurs tous les jours."

Près de 50 ans après le tournage, Trémolat est toujours célèbre grâce au "Boucher". Il arrive encore au maire d'orienter les touristes vers les endroits où ont été tournées les scènes clefs du film.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article