Les métamorphoses beauté de Jennifer Lawrence

Publié le par madame Figaro par Julia Avellaneda

Véritable caméléon, Jennifer Lawrence a souvent changé de tête. L'occasion de revoir ses plus belles coiffures et mises en beauté repérées sur le tapis rouge.

  Caméléon capillaire, Jennifer Lawrence a testé toutes les longueurs possibles. Photos Abaca

Caméléon capillaire, Jennifer Lawrence a testé toutes les longueurs possibles. Photos Abaca

Jennifer Lawrence campe une espionne tantôt blonde tantôt brune dans le film Red Sparrow, en salles ce mercredi 4 avril (voir la bande-annonce ci-dessous). Sur les tapis rouges du monde entier, elle fait aussi guise de caméléon. Retour sur ses mises en beauté variées, et -presque- parfaites.

Passion regard charbonneux

L'actrice n'est pas adepte des extravagances maquillage. Elle s'en tient souvent aux mêmes ingrédients : un smoky eye ultra-sombre à base de tons chauds qui complimentent ses yeux bleus, qu'elle marie à un teint nude. Son terrain de jeu de prédilection ? Ses lèvres. Avec sa maquilleuse Fulvia Farolfi, elles expérimentent la bouche mordue ou laquée avec différentes teintes rouges et rosées. Des prises de risques relatives.

Un festival de blonds

S'il y a bien une catégorie où Jennifer Lawrence ose, c'est la coiffure. La star des Hunger Games s'est faite connaître du grand public en 2011 avec de longues boucles dorées, et une frange. Elle reste toujours fidèle au blond, dans toutes ses nuances : polaire, platine, balayage californien... Ses seules encartades ? Du châtain foncé pour les tournages de Happiness Therapy (2012) et son dernier film, Red Sparrow. Dans ce dernier, elle passe du châtain au blond, pour une mission top secrète.

Côté coupe, Jennifer Lawrence a pris un nouveau tournant en 2013 : des longueurs blonde classiques, elle est passée au carré flou. En avance sur les tendances, elle a coupé encore plus court six mois plus tard. Elle a ensuite testé toutes les longueurs avec plus ou moins de succès. Aujourd'hui, elle parcourt la plupart des soirées mondaines coiffée d'ondulations mi-longues, en plein dans la tendance du moment : la permanente. Le choix est risqué, mais le résultat réussi. L'actrice de 27 ans continue de nous surprendre, sur grand écran et sur tapis rouge.

Cet article, initialement publié le 19 novembre 2015, a été mis à jour.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article