Antonin Maillet, libérateur de la Seconde Guerre mondiale, nous a quittés

Publié le par Le journal de Saone-et-Loire

Antonin Maillet, libérateur de la Seconde Guerre mondiale, nous a quittés
Antonin Maillet.  Photo DR

Antonin Maillet. Photo DR

C’est à l’aube de ses 97 ans qu’Antonin Maillet s’en est allé rejoindre son épouse, après une vie bien remplie. Antonin Maillet est né le 7 octobre 1921 à Solutré-Pouilly. Il fut engagé en 1940 pour rejoindre l’armée française au Maroc et intégrer la 2e  Division blindée. En tant que radio et chauffeur d’un half-track, il a rallié l’Angleterre en avril 1944, pour préparer et participer au débarquement, aux côtés du général Leclerc, le 1er  août 1944 à Utah beach, près de Carentan, dans la Manche. Puis il a activement participé à la campagne de France, avec le 8 août la libération du Mans, le 12 août celle d’Alençon, le 24 août celle de Paris, puis le 23 novembre celle de Strasbourg, jusqu’à l’arrivée au repère d’Hitler, à Berchtesgaden, en Bavière.

Antonin Maillet a retrouvé la vie civile fin 1945 et a entamé une carrière à la SNCF.

Afin de lui rendre un dernier hommage et d’adresser des condoléances à sa famille (deux fils, une fille, six petits-enfants et huit arrières petits-enfants), ainsi que d’avoir une pensée pour son épouse Marcelle, décédée en mars 2017, les membres du Souvenir français, du Mémorial citoyen, les porte-drapeaux et la population sont invités à se rassembler ce vendredi 14 septembre à 10 h 45 au centre funéraire Rolet, à Sancé.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article