Donald Trump nie le bilan de 3 000 morts de l'ouragan Maria à Porto Rico, et vise les démocrates

Publié le par Libération

Donald Trump nie le bilan de 3 000 morts de l'ouragan Maria à Porto Rico, et vise les démocrates
Donald Trump nie le bilan de 3 000 morts de l'ouragan Maria à Porto Rico, et vise les démocrates

Etats-Unis. L'ouragan Maria n'a pas tué 3 000 personnes à Porto Rico en 2017, affirme Donald Trump ce jeudi, dans deux tweets. Le président américain en veut pour preuve que «quand [il a] quitté l'île après que la tempête est passée, il y avait entre 6 et 18 morts». Et il affirme que «les démocrates» ont trafiqué le bilan «pour [lui] donner l'air aussi mauvais que possible quand [il] levait des milliards de dollars pour aider à reconstruire Port Rico». «Si une personne mourait pour quelque raison que ce soit, comme l'âge, il suffisait de l'ajouter à la liste», avance-t-il aussi.

Le bilan officiel de la catastrophe a été réévalué à 2 975 morts à la fin du mois d'août, au lieu des 64 morts jusqu'alors dénombrés. Il a été établi par une étude indépendante entérinée par le gouvernement de ce territoire américain. Les chercheurs ont estimé que la mortalité a augmenté sur l'île de 22% de septembre 2017 à février 2018, par rapport à la même période de l'année précédente.
 

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article