L'ancienne collaboratrice de Trump Omarosa Manigault diffuse un nouvel enregistrement secret

Publié le par BFM TV

L'ancienne collaboratrice de Trump Omarosa Manigault diffuse un nouvel enregistrement secret

L'ancienne conseillère accuse par ailleurs Donald Trump d'essayer de "la faire taire."

Omarosa Manigault Newman - Drew Angerer / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Omarosa Manigault Newman - Drew Angerer / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

L'ancienne collaboratrice de Donald Trump, Omarosa Manigault-Newman, semble bien décidé à mettre dans l'embarras le président des Etats-Unis. Après avoir diffusé le 13 août dernier un premier enregistrement secret impliquant notamment le chef du cabinet de Donald Trump, John Kelly, elle a rendu public une nouvelle bande audio dans laquelle Donald Trump accuse Hillary Clinton de collusion avec la Russie avant les élections présidentielles de 2016.

"La vraie histoire c'est la collusion entre Hillary et la Russie", entend-on sur l'enregistrement où Donald Trump discute avec sa porte-parole Sarah Huckabee Sanders, en octobre 2017. 

"Je vais continuer à me battre"

L'ancienne haute-conseillère et candidate de l'émission de télé-réalité The Apprentice, animée pendant des années par Donald Trump,  avait par ailleurs publié un ouvrage sur son expérience sous la présidence de Donald Trump dans lequel elle accuse le président d'être "raciste", "intolérant" et "misogyne". 

"Donald Trump essaie de me faire taire", a t-elle affirmé sur la chaîne The View. "Mais je vais continuer à me battre." 

Un hashtag quand Trump agit de façon "folle"

La veille, Omarosa Manigault-Newman avait expliqué qu'elle et d'autres membres de la MaisonBlanche avaient mis en place un hashtag spécial pour communiquer entre eux, quand Donald Trump agissait de façon "encore plus folle que d'habitude"

    "Quand il faisait quelque chose de fou, ou qu'il changeait d'avis toutes les heures, nous faisions juste un message en indiquant 'TFA'. Je suis gênée de vous dire combien nous l'avons utilisé...", a t-elle expliqué sur la chaîne MSNBC. Le terme TFA fait référence au 25e amendement de la Constitution américaine, qui permet aux membres du cabinet de destituer un président s'il est considéré comme "incapable de remplir ses devoirs."

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article