Mort de l'écrivaine Marceline Loridan-Ivens, rescapée d'Auschwitz

Publié le par Le Progrès

Mort de l'écrivaine Marceline Loridan-Ivens, rescapée d'Auschwitz
Marceline Loridan-Ivens, photographiée ici en 2015. Photo Dominique FAGET / AFP

Marceline Loridan-Ivens, photographiée ici en 2015. Photo Dominique FAGET / AFP

L'écrivaine et cinéaste Marceline Loridan-Ivens s'est éteinte, ce mardi, selon Le Monde. Elle était âgée de 90 ans.

Née à Épinal, dans les Vosges, en 1928, Marceline Loridan-Ivens avait été arrêtée en 1944 dans le Vaucluse, où sa famille s'était installée. 

C'est de là qu'elle avait été déportée au camp nazi d’Auschwitz-Birkenau. Dans le même convoi qu'elle se trouvait Simone Veil. Elle avait ensuite rejoint Bergen-Belsen, puis Theresienstad

Sa famille s'était installée dans le Vaucluse. Militante du parti communiste, avec son mari, Joris Ivens, elle avait réalisé des documentaires sur le Vietnam et la Chine communiste.

En 2003, elle avait réalisé un long-métrage, "La Petite prairie aux bouleaux". 

En 2015, elle avait raconté sa jeunesse, marquée évidemment par l'épreuve de la déportation, dans le livre "Et tu n'es pas revenu".

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article