Villeneuve-d’Ascq Des associations allemandes dénoncent les propos de l’ex-SS d’Ascq

Publié le par Franck Bazin

Villeneuve-d’Ascq Des associations allemandes dénoncent les propos de l’ex-SS d’Ascq

Après l’avoir honoré voici quelques semaines pour son engagement en faveur de l’histoire locale, deux associations de Nordstemmen, dont il est membre, condamnent fermement les propos de Karl Münter.

Probablement encouragé par sa soudaine notoriété dans les milieux d’extrême-droite, Karl Münter ne cache plus rien de son idéologie nauséabonde. Photo Panorama ARD

Probablement encouragé par sa soudaine notoriété dans les milieux d’extrême-droite, Karl Münter ne cache plus rien de son idéologie nauséabonde. Photo Panorama ARD

Dans une déclaration commune, les conseils d’administration de Nordstemmer KOMM et de l’Association de la culture et du terroir se déclarent « choqués par les déclarations » de Karl Münter diffusées dans Panorama sur ARD ce jeudi 29 novembre. Karl Münter a, « jusqu’à présent, été activement impliqué » dans les deux associations et « a apporté beaucoup de contributions et d’informations sur l’histoire locale. Il y avait une relation de confiance ».

« Dans l’interview », Münter « donne des éléments sur la Seconde Guerre mondiale et l’holocauste qui sont historiquement incorrects. Il a également déclaré qu’il n’avait pas de complicité dans le massacre d’Ascq – il a été condamné à mort en France, la peine n’a pas été exécutée et il y a prescription. En Allemagne, des poursuites contre lui ont été abandonnées en mars dernier. Par ses commentaires, il se moque des victimes civiles abattues là-bas. Nous sommes également horrifiés par sa participation à la conférence, dite des témoins oculaires » organisée en Thuringe au mois de novembre par un parti d’extrême-droite.

« Nos deux associations traitent des questions historiques et de l’histoire locale. Ce qui comprend le passé récent et la période fasciste. Nous condamnons énergiquement les propos et l’attitude » de Karl Münter.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article