L'ancienne base d'Hitler bientôt transformée en parc de loisirs ?

Publié le par Capital par Claire Domenech

Les autorités polonaises veulent rénover la "Tanière du loup" du dictateur nazi pour attirer plus de touristes.

Dirk Messberger / Getty Images

Dirk Messberger / Getty Images

Un projet qui fait polémique. L'ancien QG d'Hitler en Pologne pourrait bientôt être transformé en véritable attraction touristique. C'est en tout cas ce que souhaitent les autorités locales, d'après la BBC. Le dictateur nazi avait fait construire la Wolfsschanze (Tanière du loup) pour être au plus près des opérations durant la Seconde Guerre mondiale. Il y avait élu domicile entre 1941 et 1944. Caché au milieu d'une forêt, ce vaste complexe par le passé ultra-sécurisé fait aujourd'hui l'objet de toutes les attentions. Le district forestier de Srokowo, qui gère le site, souhaite lui redonner une seconde vie.

Objectif : attirer encore plus de touristes tout en respectant l'histoire de ce complexe, aujourd'hui en ruine. Les autorités locales souhaitent rénover les lieux en y construisant même un hôtel et un restaurant. Un nouveau parking et un bâtiment à l'entrée ont déjà vu le jour. Sebastian Trapik, porte-parole des autorités, a par ailleurs indiqué à la BBC vouloir effectuer des reconstitutions grandeur nature, comme notamment le complot d'assassinat contre Hitler. Tout en maintenant "le sérieux et le respect de la vérité historique".

Des reconstitutions qui divisent

Des nouvelles attractions qui pourraient attirer de nombreux touristes selon les autorités, mais qui déchaînent les critiques. L'idée de voir des acteurs amateurs déguisés en soldats nazis est loin de faire l'unanimité. Certains craignent que la Wolfsschanze ne devienne un "Disneyland macabre". Pour le professeur Pawel Machcewicz, historien polonais, spécialiste de la Seconde Guerre mondiale, une telle initiative serait "insensée et scandaleuse" d'autant que "les cicatrices laissées par la guerre devraient être préservées et présentées comme une leçon, un avertissement" et non comme une attraction.

Près de 300 000 touristes visitent chaque année le site, pour la plupart des Polonais et des Allemands. Une application gratuite guide les visiteurs et leur permet de regarder un film sur l'histoire du QG d'Hitler. Prix de l'entrée : 3,50 euros.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article