Mort de la chanteuse Marie Laforêt

Publié le par Le Figaro avec AFP

VIDÉOS - La chanteuse et actrice est décédée samedi 2 novembre à Genolier en Suisse à l'âge de 80 ans.

Marie Laforêt en 2005. JOEL ROBINE / AFP

Marie Laforêt en 2005. JOEL ROBINE / AFP

L'actrice et chanteuse Marie Laforêt est morte à l'âge de 80 ans à Genolier en Suisse, a indiqué dimanche 3 novembre sa famille à l'AFP.

Maïténa Doumenach, son vrai nom, naît le 5 octobre 1939 à Soulac-sur-Mer (Gironde), est la fille d'un industriel. Elle est connue pour un grand nombre de ses chansons. Dans les années 1960 et 1970, les succès s'enchaînent comme Marie-douceur, Marie-colère ; Manchester et Liverpool ; Ivan, Boris et moi ou Mon amour, mon ami.

Elle avait également tourné dans dans une quarantaine de films, notamment de Louis Malle, René Clément Georges Lautner, Henri Verneuil ou encore Jean-Pierre Mocky.

A l'âge de 3 ans, dira-t-elle 35 ans plus tard, elle est violée par un voisin : «impossible d'en parler pendant des décennies». «Sans ce viol, soulignera-t-elle, je n'aurais pas fait un métier public qui allait à l'encontre de ma timidité naturelle. J'ai choisi un métier exutoire». «J'aime bien les gens qui ont une angoisse», indiquait-elle.

En 1963, sort son premier 45 tours : Les vendanges de l'amour, écrit par Danyel Gérard. C'est le succès et les tubes vont s'enchaîner.

Elle était revenue sur scène en 2006 aux Bouffes-Parisiens.

Elle s'est mariée cinq fois, a eu trois enfants avec Judas Azuelos, homme d'affaires d'origine marocaine juive, puis avec Alain Kahn-Sriber, homme d'affaires et collectionneur d'art.

Sa fille, Lisa Azuelos, réalisatrice du film LOL (avec Sophie Marceau), ne cachait pas de difficiles relations avec sa mère, laquelle, de son côté, admettait avoir été parfois trop absente avec ses enfants.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article