PODCAST. Les dessous de l’enquête sur Yvan Lucas, l’agent vendéen qui travaillait pour les Nazis

Publié le par Ouest-France

Making O-F est un podcast qui vous permet de vous plonger dans les coulisses du reportage à Ouest-France. Dans ce nouveau numéro, on vous propose de comprendre le travail d’enquête de Benoit Robert, journaliste à notre rédaction d’Angers, qui a mis au grand jour le parcours incroyable d’un certain Yvan Lucas. Ce Vendéen de naissance a été un agent de renseignement de la police allemande pendant la Seconde guerre.

Le sordide parcours d'Yvan Lucas pendant la Seconde guerre mis au grand jour par un travail d'enquête d'Ouest-France. | DR/ARCHIVES SERVICES HISTORIQUES DE LA DÉFENSE

Le sordide parcours d'Yvan Lucas pendant la Seconde guerre mis au grand jour par un travail d'enquête d'Ouest-France. | DR/ARCHIVES SERVICES HISTORIQUES DE LA DÉFENSE

L’histoire de ce personnage peu recommandable n’a jamais vraiment été racontée. C’est ce qui a donné envie à Benoît Robert, journaliste à la rédaction Ouest-France d’Angers, de mettre en pleine lumière ce collabo au parcours insensé. Un long travail d’enquête, pendant plusieurs mois, qu’il décrypte pour Making O-F, le podcast qui vous plonge dans l’envers du décor du reportage.

Yvan Lucas est né en Vendée en 1922. Il est arrivé avec sa mère à Angers et, rapidement, s’est mis au service de l’Abwehr (service de renseignement militaire, qui précède l’arrivée du Sipo-SD (Gestapo). Il a, à son actif, de nombreuses dénonciations, qui ont été suivies d’arrestations et de déportations. Grillé à Angers en 1943 (car trop connu), les Allemands simulent sa disparition en faisant croire à un règlement de compte de la Résistance.

En fait, Lucas est exfiltré et suit le service de l’Abwehr pour aller continuer ses méfaits à Lyon. Il suivra les Allemands lors de la débâcle, à l’été 1944. Jugé en 1954 par la cour militaire de Rennes, il sera condamné à 10 ans de travaux forcés. Puis il va bénéficier d’une libération conditionnelle en 1956. Bonne écoute.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article