Il fuit la Gestapo avec 6 balles dans le corps

Publié le par France provence alpes côte d'azur par Valérie Smadja

A l'aube du 14 juillet 1944, 9 hommes arrêtés par la Gestapo de Cavaillon sont emmenés à Cadenet (Vaucluse) pour y être fusillés, huit vont périr; Jean Boyer reste en vie. 

Jean Boyer, 92 ans aujourd 'hui. / France3 Provence Alpes

Jean Boyer, 92 ans aujourd 'hui. / France3 Provence Alpes

Durant cette terrible journée, Jean Boyer va réussir à fuir la Gestapo, alors qu'il a six balles dans le corps. Aujourd'hui, à 92 ans ce medecin à la retraite se souvient de cette terrible période et rend hommage chaque 14 juillet à ses compagnons d'infortunes.

Reportage Danger Virginie, Fabrègues Philippe, GARAT Sylvie

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article