Mort de Jean-Louis Servan-Schreiber, journaliste et patron de presse, à 83 ans

Publié le par Le HuffPost

Après avoir commencé sa carrière aux Echos, il avait rejoint son frère Jean-Jacques à L’Express puis fondé L’Expansion.

Stephane Grangier - Corbis via Getty Images Jean-Louis Servan-Schreiber lors d'une séance photo à Paris en avril 2019.

Stephane Grangier - Corbis via Getty Images Jean-Louis Servan-Schreiber lors d'une séance photo à Paris en avril 2019.

MEDIAS - Jean-Louis Servan-Schreiber est mort. Comme l’ont annoncé plusieurs médias ce dimanche 29 novembre, l’homme de presse s’est éteint la veille à l’âge de 83 ans. Selon les informations de Paris Match, confirmées par sa famille à l’AFP, il est décédé des suites du Covid-19.

Né en 1937 dans une célèbre famille de presse, il avait commencé sa carrière aux Echos, journal cofondé par son père Emile, dans les années 1960. Puis Jean-Louis Servan-Schreiber avait rejoint son frère Jean-Jacques dans l’hebdomadaire que ce dernier avait cofondé en 1953, L’Express. Il avait ensuite lui-même fondé et dirigé L’Expansion, mensuel économique disparu en 2017 qui allait s’entourer d’autres titres (comme La Tribune).

En 1997, celui qui était aussi l’auteur d’une vingtaine d’essais (dont le dernier, Avec le temps, est paru début 2020), avait racheté et relancé Psychologies Magazine, alors en grande difficulté, pour en faire un mensuel à succès.

Défenseur des droits de l’Homme, il présidait le comité de soutien de l’organisation Human Rights Watch, souligne Le Parisien.

Sur Twitter, journalistes, médias et personnalités ont rendu hommage à “JLSS”:

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article