George Blake, célèbre agent double britannique qui espionnait pour les Soviétiques, est décédé à l'âge de 98 ans

Publié le par franceinfo avec AFP, France Télévisions

Le Britannique avait espionné au profit des services secrets russes pendant la guerre froide. 

George Blake, le célèbre agent double, en Russie, le 28 juin 2001. (YURY MARTYANOV / KOMMERSANT / AFP)

George Blake, le célèbre agent double, en Russie, le 28 juin 2001. (YURY MARTYANOV / KOMMERSANT / AFP)

C'est la fin d'une vie d'aventures. L'ex-agent double britannique George Blake, célèbre "taupe" qui espionnait pour le compte du KGB soviétique dans les années 1950 avant de passer à l'Est, est décédé à l'âge de 98 ans, ont annoncé samedi les agences de presse russes.

"Aujourd'hui, le légendaire officier du renseignement (...) George Blake, n'est plus. Il aimait sincèrement notre pays, admirait l'exploit de notre peuple au cours de la Seconde Guerre mondiale", a déclaré à l'agence publique TASS le porte-parole des services de renseignements extérieurs russes (SVR), Sergueï Ivanov.

Salué par Vladimir Poutine

L'agent secret le plus détesté d'Angleterre était exilé à Moscou depuis 1966. Il avait pourtant été membre de l'Intelligence service au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Il s'inscrit dans la lignée des grands agents doubles britanniques, après Donald Maclean, Kim Philby ou Guy Burgess, rapport TV5 Monde, qui lui avait consacré un documentaire pour ses 90 ans, en 2012.

Le président russe Vladimir Poutine a présenté ses "sincères condoléances". "Blake était un brillant professionnel, doté d'une vitalité et d'un courage particuliers", a-t-il indiqué dans un communiqué du Kremlin.

"Au cours d'années de travail difficile et acharné, il a apporté une contribution réellement inestimable pour assurer la parité stratégique et maintenir la paix sur la planète. Le souvenir brillant de cet homme légendaire restera à jamais dans nos coeurs", a ajouté le président russe.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article