Mort de l'actrice Caroline Cellier à l'âge de 75 ans

Publié le par BFMTV par Benjamin Pierret

L'actrice de cinéma, de télévision et de théâtre, connue pour ses rôles dans L'Année des méduses ou Didier vient de mourir à l'âge de 75 ans.

Mort de l'actrice Caroline Cellier à l'âge de 75 ans

L'actrice française Caroline Cellier, César de la meilleure actrice dans un second rôle en 1985 pour L'Année des méduses, est morte à l'âge de 75 ans, des suites d'une longue maladie. C'est son fils Nicolas Poiret, qu'elle a eu avec l'acteur Jean Poiret, qui l'annonce ce mercredi sur Instagram.

Second rôle populaire au cinéma, au théâtre et à la télévision avec une centaine de films, de pièces et de séries depuis le début des années 1960, Caroline Cellier, aussi à l'aise dans le drame que la comédie, a été dirigée par les plus grands réalisateurs, de Claude Lelouch à Claude Chabrol en passant par Edouard Molinaro.

    "Aujourd’hui, on se quitte pour quelques minutes mais tu auras été et tu resteras éternellement ma force, mes fous rires, mes angoisses, ma dérision, mes coups de sang, ma chevalière des injustices, ma détectrice d’hypocrisie, ma lune, ma Moune, ma mère, ma bataille!", a écrit son fils sur Instagram.

Née le 7 août 1945 à Montpellier, Caroline Cellier, Monique de son vrai prénom, a partagé sa carrière entre théâtre, télévision et cinéma. Outre L'Année des méduses de Christopher Frank, elle a notamment joué sur grand écran dans La Vie, l'amour, la mort de Claude Lelouch (elle deviendra une actrice récurrente de sa filmographie), Que la bête meure de Claude Chabrol, Surprise Party de Roger Vadim, Didier, de et avec Alain Chabat, Jean-Philippe de Laurent Tuel, ou encore Le Zèbre de Jean Poiret. Elle a également joué pour Edouard Molinaro (Les Aveux les plus doux, L'Emmerdeur) et Henri Verneuil (Mille milliards de dollars).

Une nomination aux Molières

Au théâtre, elle oscille entre répertoire classique (Les Fausses confidences de Marivaux, Le Misanthrope de Molière) et contemporain. Elle obtient la reconnaissance des planches en 1999, lorsqu'elle est nommée au Molière de la comédienne pour la pièce Un Tramway nommé désir, de Tennessee Williams.

Caroline Cellier avait rencontré l'acteur Jean Poiret sur le tournage de La Tête du client, de Jacques Poitrenaud, sorti en 1965. Ils ne s'étaient mariés qu'en 1989, trois ans avant la disparition de l'acteur.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article