Le fait divers, une passion française

Publié le par franceinfo par N. Coadou, S. Korwin, franceinfo, France Télévisions

Les faits divers passionnent les Français. Retour sur les différentes affaires qui ont marqué le pays ces dernières années.

Le fait divers, une passion française

Chaque année, 800 homicides sont dénombrés en France. Toutes ces affaires criminelles ne font pas la Une des médias, seules quelques histoires passionnent le pays. En 1984, la découverte du corps sans vie du petit Grégory dans la Vologne (Vosges) va émouvoir et passionner, pendant des années, la presse et l'opinion publique. Série Netflix, documentaires : plus de 35 ans plus tard, l'affaire n'est toujours pas résolue et continue d'intéresser les Français.

"Quelque chose qui pourrait nous arriver"

Autre mystère judiciaire : l'affaire Omar Raddad, ou plutôt l'affaire "Omar m'a tuer". En 1991, Ghislaine Marchal est assassinée. Une étrange et macabre inscription est découverte sur la scène de crime : des lettres de sang accusent son jardinier, Omar. Le procès fera la Une des médias pendant de nombreuses semaines. Mais pourquoi ces affaires passionnent-elles autant ? "Un fait divers est quelque chose qui survient quand on ne s'y attend pas et, en même temps, qui pourrait nous arriver", explique Patrick Avrane, psychanalyste.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article