USA: Joe Biden nomme l'architecte de l'accord avec l'Iran au poste de secrétaire d'Etat adjointe

Publié le par i24NEWS

J. Biden a déjà signalé son intention de ramener les Etats-Unis dans l'accord sur le nucléaire iranien

KAZUHIRO NOGI / AFPLa sous-secrétaire d'État américaine aux affaires politiques Wendy Sherman répond aux questions lors de sa conférence de presse à l'ambassade des États-Unis à Tokyo le 30 janvier 2015.

KAZUHIRO NOGI / AFPLa sous-secrétaire d'État américaine aux affaires politiques Wendy Sherman répond aux questions lors de sa conférence de presse à l'ambassade des États-Unis à Tokyo le 30 janvier 2015.

Le président élu Joe Biden a nommé samedi Wendy Sherman, une négociatrice clé de l'accord nucléaire de 2015 avec l'Iran, au poste de numéro deux de la diplomatie américaine. 

Agée de 71 ans, elle a déjà été conseillère diplomatique sous Bill Clinton avant de devenir sous-secrétaire d'Etat aux Affaires politiques lors du second mandat de Barack Obama.

Par ailleurs, la future secrétaire d'Etat adjointe a notamment été l'architecte américaine de l'accord sur le nucléaire iranien et avait travaillé sur le dossier nord-coréen dans le gouvernement Clinton.

Joe Biden avait déjà annoncé, fin novembre, avoir choisi un autre ancien de l'administration Obama, Antony Blinken, au poste crucial de secrétaire d'Etat.

Le président élu a signalé, à plusieurs reprises, son intention, une fois investi, de ramener les Etats-Unis dans l'accord sur le nucléaire iranien, dont Donald Trump est sorti en 2018 tout en rétablissant les sanctions américaines levées en 2015.

Avec Antony Blinken, cette équipe aura pour mission de "réparer" la politique étrangère américaine, a indiqué, dans un communiqué, l'équipe de transition de Joe Biden et Kamala Harris, "mais aussi de la réimaginer".

Le futur président veut ainsi clairement marquer la rupture avec la politique étrangère nationaliste et unilatéraliste de Donald Trump, pour renouer avec une ligne résolument multilatéraliste.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article