Décès de Laurent Journiac : un an après, le mystère demeure

Publié le par France 3 Auvergne Rhône-Alpes par Céline Pauilhac, Christophe Jouvante

Le 5 mai 2014, Laurent Journiac était retrouvé mort, nu, dans le coffre de sa voiture à Clermont-Ferrand. Sa compagne, dernière personne à l'avoir vu en vie, a été mise en examen pour homicide volontaire, incarcérée puis libérée... sans pour autant lever le voile sur cette nébuleuse affaire. 

Laurent Journiac a disparu le 11 avril 2014 avant d'être retrouvé trois semaines plus tard, mort, nu, dans le coffre de sa voiture à Clermont-Ferrand.

Laurent Journiac a disparu le 11 avril 2014 avant d'être retrouvé trois semaines plus tard, mort, nu, dans le coffre de sa voiture à Clermont-Ferrand.

C'est le paradoxe d'une affaire qui ne veut pas livrer son secret... Marie Cachinho est toujours mise en examen pour homicide volontaire. La compagne de Laurent Journiac avait finit par avouer aux enquêteurs, en décembre 2014, que c'est elle qui avait découvert le corps. Elle avait ensuite déplacé la voiture que la police avait finalement retrouvé 3 semaines plus tard, place des Bughes, à Clermont-Ferrand. 

Seulement, malgré deux autopsies pratiquées les causes de la mort ne sont toujours pas clairement établies. Placée en détention provisoire en janvier 2015 suite à sa mise en examen, la compagne reste au cœur de l'affaire... mais elle a été libérée et placée sous contrôle judiciaire en mars dernier. De ses déclarations on retiendra que le 11 avril 2014 était la dernière fois qu'elle avait vu Laurent Journiac vivant. 

La possible double vie de cet homme était également évoquée : homme rangé le jour et dissolu la nuit. Cette version a toujours été contestée par la famille. Une famille en désarroi qui, un an après les faits, garde l'espoir en une justice qui travaille certes, mais qui ne leur a toujours pas apporté de réponse.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article