Décès de Jacinte, la plus jeune fille de Valéry Giscard d'Estaing

Publié le par France 3 Auvergne Rhône-Alpes avec AFP

Jacinte Giscard d'Estaing, fille de l'ancien président français Valéry Giscard d'Estaing, est décédée mardi soir à l'âge de 57 ans des suites d'une longue maladie, a appris l'AFP auprès de la famille, qui a confirmé plusieurs sources équestres, jeudi 18 janvier. 

Affiche de campagne du candidat Valery Giscard d'Estaing en 1974 lors de l'exposition "Je m'voyais deja" en 2007. • © Hermann Wendler / passage de retz / AFP

Affiche de campagne du candidat Valery Giscard d'Estaing en 1974 lors de l'exposition "Je m'voyais deja" en 2007. • © Hermann Wendler / passage de retz / AFP

Née le 3 mai 1960, Jacinte était passionnée d'équitation et la plus jeune des quatre enfants de l'ancien président et de son épouse Anne-Aymone, qui sont aussi parents de Valérie-Anne, Henri et Louis.

Jacinte Giscard d'Estaing, qui portait un prénom inspiré d'une fleur comme sa mère et sa sœur, apparaissait sur l'affiche de la campagne présidentielle de son père en 1974. La famille de VGE avait été fortement impliquée dans ce scrutin, remporté face au socialiste François Mitterrand.

"La famille de l'équitation perd une grande ambassadrice", a écrit sur Facebook le directeur du haras de Jardy (Hauts-de-Seine), Emmanuel Feltesse, tandis que le site Leperon.fr saluait "son énergie et à ses capacités d'entreprendre".

D'après le site leperon.fr, Jacinte Giscard d'Estaing a créé à l'âge de 27 ans le Paris Horse Show puis organisé pendant 19 ans le Jumping de Bercy. En 1990, elle crée Poneyland, qui gère plusieurs poney clubs. Elle est devenue par la suite commissaire générale du Generali Open de France qui regroupe chaque été depuis 2004 à Lamotte-Beuvron (Loir-et-Cher) près de 15.000 cavaliers lors des Championnats de France poneys et clubs.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article