Disparition de Delphine Jubillar : sa belle-mère Nadine en colère après un témoignage accablant et anonyme

Publié le par Closer par Arthur Leroux

Ce vendredi 5 mars, Nadine, la mère de Cédric Jubillar, a réagi aux graves accusations d'un membre de sa famille sur son fils, suspecté de la disparition de sa femme, Delphine Jubillar.

Disparition de Delphine Jubillar Son mari, Cédric, a été un temps suspecté

Disparition de Delphine Jubillar Son mari, Cédric, a été un temps suspecté

Cela fait près de trois mois que Delphine Jubillar, jeune infirmière de 33 ans, a disparu de son domicile de Cagnac-les-Mines, dans le Tarn. Depuis le 16 décembre dernier, la maman de deux enfants n'a plus donné le moindre signe de vie. Depuis cette mystérieuse disparition, son mari, Cédric Jubillar, est au centre des rumeurs. Un temps suspecté par les enquêteurs, il semble avoir été mis hors de cause. Ce qui n'empêche pas certains proches du couple, en instance de divorce, de continuer à penser qu'il est à l'origine de la disparition de sa future ex-femme.

Il y a quelques jours, dans un documentaire diffusé sur l'antenne de France Bleu, un homme, présenté comme "un membre de la famille de Cédric Jubillar", mettait gravement en cause le mari de Delphine : "Plusieurs fois avant la disparition, on l'a entendu dire à sa mère : 'Oui je vais la tuer, je vais l'enterrer, personne il va la retrouver (sic), elle veut me quitter, elle veut demander le divorce'. Il savait qu'il allait tout perdre, qu'il allait devoir tout recommencer depuis le début. Pour lui, Delphine, c'était le pilier, c'est elle qui faisait tout. Il avait tout grâce à elle. Du jour au lendemain, se voir perdre tout, ça peut rendre fou un homme", déclarait ce proche du couple qui a préféré rester anonyme.

Nadine, la mère de Cédric : "Par quelle haine de mon fils cette personne est-elle donc animée ?"

C'en est trop pour Nadine, la mère de Cédric Jubillar. Ce vendredi 5 mars, elle a fait part de sa colère à nos confrères du Parisien. "Ces mots sont choquants, blessants et très graves. Et surtout, ils sont tout à fait inexacts. Jamais au grand jamais, Cédric n'a tenu de tels propos et surtout pas devant moi. Je peux le garantir. Cette personne, qui souhaite rester anonyme, veut nuire à Cédric, c'est évident. Mais de là à proférer de tels mensonges, c'est hallucinant (...) Mais par quelle haine de mon fils cette personne est-elle donc animée ?", se demande Nadine Jubillar.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article