Affaire Estelle Mouzin : les révélations de Monique Olivier relancent les recherches

Publié le par franceinfo par S. Neumayer, C. Cuello, A. Lo Cascio, E. de Pourquery, A. Da Silva De Oliveira - France 2, France Télévisions

Disparue en janvier 2003, Estelle Mouzin n’a jamais été retrouvée. De nouvelles révélations de Monique Olivier, l’ex-femme de Michel Fourniret, pourraient permettre de faire avancer l’enquête. De nouvelles fouilles ont débuté mardi 6 avril.

Affaire Estelle Mouzin : les révélations de Monique Olivier relancent les recherches

Depuis plus d’un an, c'est Monique Olivier qui distille au compte-gouttes des informations à la juge d’instruction en charge de l’affaire Estelle Mouzin. Mardi 6 avril, l’ex-femme du tueur en série Michel Fourniret est plus que jamais au cœur de l'enquête. Les fouilles ont en effet repris à Issancourt-et-Rumel (Ardennes), pour tenter de retrouver le corps de la victime, disparue en janvier 2003 à Guermantes (Seine-et-Marne). La semaine dernière, Monique Olivier a été conduite dans la forêt en présence de la juge Sabine Khéris, et a fait des confidences.

"Des meurtriers à quatre mains"

"Monique Olivier a indiqué qu’elle était présente à Ville-sur-Lumes dans la maison où a été séquestrée Estelle (…). Pour nous, ce sont des meurtriers à quatre mains", explique Me Didier Seban, l’avocat du père d’Estelle Mouzin. Pendant des années, les enquêteurs n’ont pas exploité la piste Fourniret. Ce n'est qu'en 2019 qu'elle est véritablement envisagée, alors qu’une nouvelle juge reprend l’enquête à zéro. "J’attends les résultats de l’enquête. Je ne veux pas apporter de crédit à ces deux personnes très manipulatrices", tempère Éric Mouzin, le père de la fillette. Les fouilles doivent se poursuivre mercredi 7 avril dans une vaste zone forestière.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article