Décès du père François Guynard, ancien aumônier militaire à Dijon et Auxonne

Publié le par Le Bien Public

Le diocèse de Dijon annonce, par communiqué de presse, la mort de François Guynard. Dijonnais, il avait été ordonné prête en 1948. Plus tard, il était devenu aumônier militaire pour les garnisons de Dijon et d'Auxonne, puis de l'hôpital militaire. 

Décès du père François Guynard, ancien aumônier militaire à Dijon et Auxonne

Il aurait eu 100 ans le 12 juin prochain et tous ceux qui ont eu l’occasion de le rencontrer ces derniers temps ont été témoins de son souhait de les fêter. Malheureusement, après quelques semaines plus difficiles, le père François Guynard est décédé ce 16 avril à la résidence Notre-Dame de la Visitation.

Né à Dijon en 1921, il avait suivi ses études et sa formation au Petit séminaire de Flavigny puis au grand séminaire de Dijon. Durant la deuxième guerre mondiale, il avait été réquisitionné pour le Service du Travail Obligatoire.

Painblanc et Corberon

Ordonné prêtre le 29 juin 1948 à la cathédrale Saint-Bénigne de Dijon, il a d’abord été vicaire économe à Painblanc, Auxant et Veilly avant d’être nommé curé de Corberon en 1961.

C’est en 1977 qu’il devient aumônier militaire pour les garnisons de Dijon et Auxonne puis à l’hôpital militaire à partir de 1986.

Au service de l’aumônerie militaire

Il a été profondément marqué par cette période au service des militaires et aimait évoquer tous ses souvenirs liés à cette période : son accompagnement des militaires, ses participations aux pèlerinages militaires à Lourdes, sa présence régulière aux prises d’arme et dans différents groupes d’accompagnement des militaires. Il a également été nommé chevalier de l’Ordre national du Mérite.

De 1986 à 2017, il a aussi été proche de la paroisse Saint-Joseph de Dijon, à laquelle il rendait volontiers service ainsi que dans diverses maisons de retraite du quartier.

C’est en 2017 que François Guynard avait accepté de rejoindre la Maison du clergé puis la résidence Notre-Dame de la Visitation.

Les obsèques de François Guynard, présidées par l’archevêque, auront lieu le mercredi 21 avril à 14 h 30 à l’église Saint-Michel de Dijon. Il sera ensuite inhumé dans le caveau de sa famille au cimetière de Dijon.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article