Etats-Unis : une fusillade dans un supermarché du Colorado fait dix morts, dont un policier

Publié le par franceinfo avec AFP France Télévisions

Un suspect a été arrêté sur les lieux par les forces de l'ordre, lundi, mais aucun détail n'a, pour l'heure, été fourni sur les motivations du tireur présumé.

La police utilise un véhicule blindé pour casser les murs et pénétrer dans l'enceinte du magasin de la ville de Boulder (Etats-Unis) où la tuerie s'est déroulée, le 22 mars 2021. (CHET STRANGE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

La police utilise un véhicule blindé pour casser les murs et pénétrer dans l'enceinte du magasin de la ville de Boulder (Etats-Unis) où la tuerie s'est déroulée, le 22 mars 2021. (CHET STRANGE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

Dix personnes, dont un policier, ont trouvé la mort dans une fusillade survenue lundi 21 mars dans un supermarché King Soopers de la ville américaine de Boulder, dans le Colorado, a annoncé la police.

Les identités des victimes n'ont pas été dévoilées hormis celle du policier abattu, Eric Talley, 51 ans, qui "a été le premier à arriver" sur les lieux, où des coups de feu avaient été signalés en début d'après-midi. "Il a été mortellement touché par balle", a dit la cheffe de la police de Boulder, Maris Herold, saluant "l'action héroïque" de ce policier. Un suspect, blessé lors de l'intervention des forces de l'ordre, a été arrêté, a précisé le procureur. Michael Dougherty a promis "justice" à toutes les victimes, "des gens qui vivaient leur vie, qui faisaient leurs courses, et dont les vies ont été tragiquement brisées par le tireur".

Le suspect arrêté mais pas encore identifié

Des images diffusées en direct lors de la vaste opération de police autour du supermarché ont montré un homme blanc, uniquement vêtu d'un short de sport, en train d'être escorté par des policiers hors du magasin. Il était menotté dans le dos et semblait blessé à la jambe, avec des traces de sang. La police n'a pas identifié le suspect à ce stade et n'a apporté aucune précision sur ses motivations ni sur ce qui l'avait amené dans le supermarché.

Selon des médias américains, l'homme était équipé d'un fusil d'assaut de type AR-15, arme très populaire aux Etats-Unis et qui a souvent été utilisée par des auteurs de tueries de masse dans le passé. L'enquête s'annonce longue et compliquée et les constatations et relevés sur les lieux de la fusillade vont encore durer plusieurs jours.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article