Joël Aubert, ancien directeur de la rédaction de Sud Ouest, est décédé

Publié le par Sud Ouest

Ancien rédacteur en chef puis directeur de la Rédaction de Sud Ouest, Joël Aubert est mort dans la nuit de mardi à mercredi.

Joël Aubert fut rédacteur en chef puis directeur de la Rédaction de Sud Ouest © Crédit photo : SUD OUEST

Joël Aubert fut rédacteur en chef puis directeur de la Rédaction de Sud Ouest © Crédit photo : SUD OUEST

Directeur de la rédaction de Sud Ouest de 1994 à 2000, Joël Aubert est mort, à l’âge de 77 ans des suites d’une longue maladie dans la nuit de mardi à mercredi à l’hôpital Robert-Boulin de Libourne.

Originaire de Cavignac en Gironde, Joël Aubert était entré à Sud Ouest en 1968 après avoir été diplômé de l’école supérieure de journalisme de Lille. D’abord au service économique dont il fut un des créateurs, puis rédacteur en chef adjoint et rédacteur en chef, Joël Aubert était nommé directeur de la Rédaction en 1993. Comme Jean-François Lemoîne, le Président du directoire du journal, il n’eut de cesse, durant toutes ces années, de faire partager à l’ensemble des journalistes sa passion du métier et sa vision du rôle que devait jouer dans sa zone de diffusion un grand quotidien régional. Une place où l’indépendance le disputait à l’initiative, la défense de grandes causes pour l’intérêt du public. C’est ainsi que, sous sa direction, Sud Ouest s’impliqua fortement dans les opérations de sécurité routière comme « Kaspa Ta Vie » et « Doublons la Nationale 10 » dans le but de mettre fin à la très grande mortalité de cet axe routier.

Joël Aubert portait un regard lucide en enthousiaste sur la région dont il connaissait par cœur les atouts et les faiblesses. Mais c’était surtout les gens, leurs vies, leurs histoires, leur travail qu’il souhaitait faire découvrir aux lecteurs de Sud Ouest ainsi que la richesse de leur territoire. Son écoute, le regard qu’il portait sur son métier, ses qualités humaines en ont fait jusqu’à son départ, en 2000, un directeur respecté et apprécié par la rédaction d’un journal qu’il aura marqué de son empreinte.

En 2000, Joël Aubert était nommé directeur général adjoint du journal dont il partit en juillet 2001 pour fonder trois ans plus tard Aqui.fr.

À sa famille, Sud Ouest présente ses condoléances.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article