L’escroc Bernard Madoff, condamné à 150 ans de prison, est mort

Publié le par Ouest-France avec Reuters

Les autorités américaines ont annoncé mercredi que l’homme d’affaires qui avait monté une gigantesque escroquerie est décédé en prison.

Bernard Madoff en 2009 lors de son procès aux États-Unis. | REUTERS

Bernard Madoff en 2009 lors de son procès aux États-Unis. | REUTERS

Bernard Madoff, condamné pour son rôle dans l’une des plus retentissantes affaires d’escroquerie financière des dernières décennies, est décédé dans une prison fédérale américaine, a annoncé mercredi 14 avril 2021 le Bureau fédéral des prisons.

Il purgeait une peine de 150 ans de prison. Sa demande de libération pour maladie avait été rejetée en juin 2020.

Condamné en 2009

La fraude pyramidale -- «à la Ponzi» -- de cette figure de la finance new-yorkaise, mise au jour en décembre 2008, consistait à piocher dans les finances de ses nouveaux clients pour rétribuer ou rembourser des investisseurs plus anciens.

L’ancienne coqueluche des milieux financiers, qui a jonglé pendant trente ans avec les milliards de dollars confiés par des banques, des particuliers aisés ou des organisations caritatives, avait plaidé coupable le 12 mars 2009 des onze chefs d’inculpation, dont fraude, parjure, blanchiment d’argent et vol.

Il était depuis incarcéré loin du confort de son luxueux appartement de l’Upper East Side, dans le nord-est de Manhattan.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article