Le Mans. Victimes et héros de la déportation : une cérémonie confinée [Photos]

Publié le par Ouest-France avec Le Maine Libre

Comme depuis un an, toutes les cérémonies officielles se font en petit comité, crise du Covid-19 oblige. Au Mans, la journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la déportation, ce dimanche 25 avril 2021, n’y a pas échappé.

Les présidents des associations sarthoises de déportés ont pris la parole lors de la journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la déportation. 25 avril 2021 | LE MAINE LIBRE - CLÉMENT SZCZUCZYNSKI

Les présidents des associations sarthoises de déportés ont pris la parole lors de la journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la déportation. 25 avril 2021 | LE MAINE LIBRE - CLÉMENT SZCZUCZYNSKI

Dix porte-drapeaux, huit officiels, les présidents des associations sarthoises des déportés et des anciens combattants, un public clairsemé, c’est une petite cinquantaine de personnes ce dimanche 25 avril 2021 qui ont rendu hommage aux victimes et héros de la déportation, place Aristide-Briand au Mans.

Discours, dépôts de gerbe, Marseillaise… la cérémonie restreinte a duré 30 minutes selon les protocoles habituels, avec les masques et la distance, en plus.

En Sarthe, depuis le 28 avril 2019, les 1 502 déportés, hommes, femmes et enfants, ont leur mémorial, place Aristide-Briand avec leur nom gravé sur 84 plaques.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article