Le scénariste et écrivain Jean-Claude Carrière est mort

Publié le par Sud Ouest avec AFP

Se définissant comme un « conteur », Jean-Claude Carrière a signé une soixantaine de scénarios, ainsi qu'environ 80 ouvrages

 Jean-Claude Carrière ne souffrait d’aucune maladie particulière. Il est mort « dans son sommeil », selon sa fille. © Crédit photo : AFP

Jean-Claude Carrière ne souffrait d’aucune maladie particulière. Il est mort « dans son sommeil », selon sa fille. © Crédit photo : AFP

L'écrivain, metteur en scène et scénariste Jean-Claude Carrière, qui a travaillé notamment aux côtés de Luis Bunuel, Jacques Deray ou Milos Forman, est décédé lundi soir à l'âge de 89 ans, a annoncé sa fille. L'écrivain, qui ne souffrait d'aucune maladie particulière, est mort « dans son sommeil » à son domicile parisien, a précisé Kiara Carrière.

« Un hommage » lui sera rendu prochainement à Paris et il devrait être inhumé dans son village natal, à Colombières-sur-Orb dans l'Hérault, a aussi dit sa fille.

Un livre avec le Dalaï-Lama

Se définissant comme un « conteur », Jean-Claude Carrière a signé une soixantaine de scénarios ainsi qu'environ 80 ouvrages (récits, essais, comme ses Dictionnaires amoureux de l'Inde et du Mexique, traductions, fictions, scénarios, entretiens). Il a été aussi acteur, dramaturge et parolier pour Juliette Gréco, Brigitte Bardot ou Jeanne Moreau.

Jean-Claude Carrière a placé sa vie sous le signe des « rencontres, des amitiés et des maîtres de vie », comme le Dalaï-Lama, avec lequel il a écrit un livre, ou le cinéaste espagnol Luis Bunuel, avec lequel il collabora dix-neuf ans, jusqu'à sa mort.

Bibliophile, passionné par le dessin, l'astrophysique, et le vin, amateur de Tai-Chi-Chuan (art martial), Jean-Claude Carrière a présidé pendant dix ans la Fémis, l'École nationale supérieure des métiers de l'image et du son. Toujours très actif malgré l'âge, il avait écrit en 2018 un dernier essai, « La vallée du néant », et cosigné en 2020 le scénario du film « Le sel des larmes » de Philippe Garrel.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article