Mort d’Yves Rénier : ce problème de santé dont il souffrait depuis des années

Publié le par Voici par Violette Salle

Yves Rénier, connu pour avoir interprété le Commissaire Moulin sur TF1, est décédé à l’âge de 78 ans. Depuis de nombreuses années, le mari de Karin souffrait d’une terrible maladie pour laquelle il avait déjà été opéré.

Crédits photos : Starface

Crédits photos : Starface

Fin de partie pour le Commissaire Moulin. L’inoubliable acteur Yves Rénier est décédé dans la nuit du vendredi 23 avril au samedi 24 avril à l’âge de 78 ans, comme l’a annoncé sa famille auprès de l’AFP. L’annonce de sa mort s’est répandue comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux, et les internautes ont été nombreux à lui rendre hommage. Les célébrités qui ont eu la chance de croiser sa route également. A commencer par Jean-Luc Reichmann, qui n’a pas hésité à crier sa peine. Suivi de Nikos Aliagas, de Thierry Peythieu, ou encore de Nathalie Lecoultre. Yves Rénier rejoint son ami Johnny Hallyday, lui qui n’avait pas réussi à lui passer un dernier appel avant sa mort. Selon son épouse Karin, le papa de quatre enfants a été victime d’un malaise cardiaque à son domicile.

« J'étais sur le chariot avec le gars qui m'emmenait sur la table d'opération »

Yves Rénier souffrait de problèmes cardiaques depuis des années. Il avait dû subir un triple pontage juste avant ses 50 ans. “Une opération 'banale', mais qui met l'existence en suspens et incite à la réflexion”, écrivait-il dans ses mémoires “Et si je m’étais trompé de vie”. Il y a trois ans, il était invité sur le plateau de Thé ou Café et s’était souvenu du jour où il était “passé sur le billard”. “Je me souviens très bien, j'étais sur le chariot avec le gars qui m'emmenait sur la table d'opération, et j'allais être opéré du coeur. Et je regardais les néons défiler. Je me suis dit : 'Si tu te sors de cette merde, tu ne touches plus jamais une cigarette de ta vie'”, confiait Yves Rénier, qui affirmait à Catherine Ceylac n’avoir pas peur de la mort.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article