Mort du prince Philip : Harry et William ne marcheront pas côte à côte pendant la procession funéraire

Publié le par 20 Minutes avec agences

PROTOCOLE Le prince Andrew marchera derrière le prince Charles et la princesse Anne 

Le prince Harry et le prince William — John Rainford/Cover Images

Le prince Harry et le prince William — John Rainford/Cover Images

De nouveaux détails concernant les obsèques du prince Philip ont été dévoilés par Buckingham Palace. Les princes Harry et William ne marcheront pas côte à côte, comme certains l’espéraient, pour accompagner le cercueil de leur grand-père jusqu’à la chapelle St George demain.

Le prince Charles et sa sœur, la princesse Anne, marcheront derrière le cercueil de leur père. Ils seront suivis par leurs frères, les princes Andrew et Edward. Les princes Harry et William seront à leur suite, séparés par Peter Phillips, le fils de la princesse Margaret. Le vice-amiral Tim Laurence et le comte de Snowdon fermeront le cortège.

A l’intérieur de la chapelle, l’archevêque de Canterbury ouvrira la procession, suivi du doyen de Windsor et du cercueil du duc d’Edimbourg, porté par des membres de la Marine Royale. Il sera suivi, avançant deux par deux, par la princesse Anne et le prince Charles, puis les princes Andrew et Edward, Peter Phillips et le prince William, le comte de Snowdon et le prince Harry. Le vice-amiral Tim Laurence fermera la marche. La reine Elisabeth II, quant à elle, devrait arriver seule à la chapelle où elle sera assise loin des autres membres de sa famille, qui seront également espacés pour respecter les consignes sanitaires dues à la pandémie de Covid-19.

Le choix de la reine

Cette séparation des princes fait beaucoup de bruit outre-Manche et certains y voient un signal suite à l’interview choc accordée à Oprah Winfrey par le prince Harry et son épouse Meghan Markle. Buckingham Palace a tenu à éteindre rapidement la polémique.

« Il s’agit d’un changement pratique, pas d’envoyer un signal. C’est un enterrement et nous n’allons pas nous laisser entraîner dans ce genre de considérations. Les arrangements qui ont été convenus représentent les souhaits de Sa Majesté », a fait savoir un porte-parole du palais, comme le relaye le Guardian.

Aucun des membres de la famille royale ne portera d’uniforme militaire, comme le voudrait la coutume. Selon certaines sources, cette décision aurait été prise pour éviter une humiliation au prince Harry. En renonçant à ses devoirs royaux, il a été également démis de ses titres militaires. A noter que ce choix vestimentaire est également une bénédiction pour le prince Andrew, qui a lui aussi renoncé à ses devoirs royaux étant impliqué dans l’affaire Epstein. Son ex-femme, la duchesse d’ York, n’a par ailleurs pas été conviée. Le prince Philip refusait de lui parler depuis son divorce d’Andrew. Meghan Markle n’est pas non plus sur la liste des invités. La duchesse de Sussex, restée aux Etats-Unis, avait fait savoir qu’elle ne pourrait pas se déplacer sur avis médical, étant enceinte.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article