Mort du prince Philip : Le prince Harry est arrivé au Royaume-Uni pour les obsèques

Publié le par 20 Minutes avec agences

FUNERAILLES Sa présence en solo est une « bonne opportunité » pour se réconcilier avec sa famille, selon l’ancien Premier ministre britannique John Major.

 Le prince Harry — Cover Images

Le prince Harry — Cover Images

Le prince Harry est au Royaume-Uni depuis hier pour assister aux funérailles de son grand-père, le prince Philip, qui auront lieu samedi. Son avion a atterri en début d’après-midi à l’aéroport d’Heathrow, selon Sky News, et il se plie à la quarantaine imposée à toute personne arrivant sur le sol britannique depuis l’étranger. S’il ne pourra pas faire les 10 jours d’isolement obligatoires, il ne bénéficie d’aucun passe-droit, assister à des obsèques étant l’une des exceptions autorisant à sortir temporairement de son lieu de confinement. Le fils du prince Charles sera également dépisté pour le Covid-19 deux fois, en plus du test négatif obligatoire à présenter avant d’embarquer.

C’est seul que le prince Harry a fait le trajet pour rendre un dernier hommage à l’époux de la reine Elizabeth II. Meghan Markle, enceinte, n’a pas reçu l’autorisation de ses médecins pour un tel voyage et est restée à Los Angeles. Cette venue en solo marque également les premières retrouvailles de la famille royale britannique depuis l’ interview choc que le duc et la duchesse de Sussex ont accordée à Oprah Winfrey.

Une « bonne opportunité »

Et d’après l’ancien Premier ministre John Major, c’est une « bonne opportunité » pour chacun de se réconcilier et se ressouder autour du deuil du prince Philip. L’homme politique n’est pas n’importe qui pour les princes William et Harry. Il avait été nommé « special guardian » des petits-fils de la reine à la mort de la princesse Diana, en 1997, alors qu’il venait de quitter son poste après la défaite de son parti aux élections. Son rôle était d’aider leur père, le prince Charles, sur les questions légales et administratives concernant leur futur. « Les tensions qui se sont amplifiées auraient tout intérêt à se terminer aussi vite que possible. Ils partagent le même deuil en ce moment avec la mort de leur grand-père. Il me semble que c’est une bonne opportunité. J’espère très sincèrement qu’il sera possible de mettre fin aux conflits qui peuvent exister », a déclaré John Major dans le Andrew Marr Show sur BBC One. Les funérailles du prince Philip auront lieu en petit comité en la chapelle St George du château de Windsor, le duc d’Edimbourg ne souhaitant pas d’obsèques nationales et en raison des restrictions sanitaires dues au Covid-19. Une trentaine de personnes sont attendues. L’actuel Premier ministre, Boris Johnson, a déjà fait savoir qu’il ne s’y rendrait pas, pour laisser sa place à un membre de la famille royale. Le public est invité à rendre hommage au prince Philip en ligne et de ne pas se déplacer.

La période de deuil national prendra fin le jour des obsèques et une minute de silence sera observée dans le pays à 15 h, heure à laquelle débutera le service religieux.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article