Ukraine : L’Otan appelle Moscou à « cesser immédiatement » ses mouvements de troupes

Publié le par 20 Minutes par J.-L.D. avec AFP

TENSIONS L'Otan craint que la Russie ne refasse le coup de la Crimée en 2014 

Le secrétaire général de l'OTAN et le ministre des Affaires Etrangères ukrainien — Francisco Seco / POOL / AFP

Le secrétaire général de l'OTAN et le ministre des Affaires Etrangères ukrainien — Francisco Seco / POOL / AFP

Le secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg, a appelé ce mardi la Russie à mettre un terme à son renforcement militaire aux frontières de l'Ukraine et à cesser de soutenir les séparatistes pro-russes dans ce pays, au cours d’une rencontre avec le chef de la diplomatie ukrainienne.

« Le renforcement militaire considérable de la Russie est injustifié, inexplicable et profondément préoccupant. La Russie doit mettre fin à ce renforcement militaire en Ukraine et autour de l’Ukraine, arrêter ses provocations et cesser toute escalade immédiatement », a-t-il déclaré au cours d’un point de presse.

Eviter l’erreur de 2014

Le chef de la diplomatie ukrainienne Dmytro Kuleba, qui doit rencontrer en début d’après midi à Bruxelles son homologue américain Antony Blinken, a appelé l’Otan à ne plus se laisser « prendre au dépourvu » par la Russie et à apporter un « soutien très concret » à l’Ukraine.

« Il faut éviter l’erreur commise en 2014, lorsque la Russie a lancé une action rapide dans le Donbass et en Crimée alors qu’une grande partie des occidentaux en était à réfléchir à une réaction », a-t-il averti. « Rien ne peut être exclu avec la Russie », a-t-il souligné.

Un prétexte pour une attaque

Moscou a mis en garde mardi l’Otan et les Etats-Unis contre le risque de transformer l’Ukraine en « poudrière » avec le soutien apporté au renforcement des capacités de défense de Kiev.

L’Ukraine craint que le Kremlin ne cherche un prétexte pour l’attaquer. Kiev a accusé la Russie d’avoir massé plus de 80.000 soldats près de sa frontière orientale et en Crimée, annexée par Moscou en 2014, après l’arrivée de pro-occidentaux au pouvoir à Kiev.

Dmytro Kuleba va exposer la situation aux membres de l’Otan au cours d’une réunion de la commission Otan-Ukraine avant sa rencontre prévue à 14h avec le secrétaire d’Etat américain Antony Blinken.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article