Ukraine : Le président Volodymyr Zelensky au chevet de l’unique survivant du crash de l’avion militaire

Publié le par Mémoires de Guerre

DRAME Vingt-six personnes sont décédées dans le crash d'un avion de transport militaire lors d'un vol d'entraînement en Ukraine.

Ukraine: 26 personnes sont décédées dans le crash d'un avion de transport militaire — Stringer/SIPA

Ukraine: 26 personnes sont décédées dans le crash d'un avion de transport militaire — Stringer/SIPA

Le bilan humain s’est alourdit dans la nuit de vendredi à samedi. Au total, 26 personnes sont décédées – pour la plupart des élèves d’une école militaire — dans le crash d'un avion de transport militaire lors d’un vol d’entraînement dans l’est de l'Ukraine. Cet avion de transport militaire Antonov An-26 s’est écrasé à l’atterrissage vendredi soir à deux kilomètres de l’aéroport militaire de Tchougouïv.

Ce samedi, le président ukrainien Volodymyr Zelensky s’est rendu au chevet de l’unique survivant de ce drame. « L’Ukraine a perdu 26 de ses fils », a-t-il par ailleurs déclaré sur Facebook, décrétant une journée de deuil national samedi.

« Du feu, l’obscurité et des corps tout autour »

Volodymyr Zelensky s’est rendu sur le lieu de l’accident, puis a rendu visite à l’unique survivant, Vyatcheslav Zolotchevsky, un étudiant de 20 ans, à l’hôpital militaire de Kharkiv, selon une photo postée par le président ukrainien sur Facebook, montrant le blessé alité, des pansements à la tête et à un bras.

Le jeune homme « a repris connaissance près de la carcasse de l’An-26 », a écrit Volodymyr Zelensky. « L’avion était détruit, il y avait du feu, l’obscurité et des corps tout autour. Une des personnes était en feu », a-t-il ajouté, précisant que Vyatcheslav Zolotchevsky avait tenté de le secourir, saluant son « héroïsme ».

Ce second étudiant, qui avait également survécu à la catastrophe dans un état « extrêmement grave », est ensuite décédé à l’hôpital samedi matin, selon le ministre de la Santé.

Selon les médecins, la vie de Vyatcheslav Zolotchevsky n’était pas en danger malgré une commotion cérébrale.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article