Décès de Jacqueline Caurat, speakerine pionnière et star de la télé

Publié le par Le Télégramme

Elle fut l’une des speakerines vedettes du petit écran des années 1950 à 1980. Jacqueline Caurat s’est éteinte à l’âge de 93 ans.

 - (Photo AFP)

- (Photo AFP)

Jacqueline Caurat, speakerine pionnière, star du petit écran et productrice télé, des années 1950 à 1980, est décédée à l’âge de 93 ans, a annoncé, ce samedi, sa famille. Elle était une des speakerines célèbres de l’époque, avec Jacqueline Joubert, Jacqueline Huet et Catherine Langeais.

Jacqueline Caurat était entrée à l’âge de 25 ans sur la RTF en lisant une petite annonce : la chaîne unique cherchait quelqu’un parlant l’anglais (elle était née en Angleterre) pour traduire les programmes britanniques lors du couronnement de la reine Elizabeth II, en 1953.

Journaliste philatélique

Prix « Ondas » de la meilleure présentatrice européenne, elle se fit un nom en tant que journaliste philatélique. Avec son époux, Jacques Mancier, chroniqueur spécialisé au Figaro, Jacqueline Caurat produisit et anima pendant deux décennies (1961-1983) « Télé-Philatélie », puis « Philatélie-Club », magazines consacrés à la philatélie et à l’histoire postale.

Durant sa carrière sur le petit écran, elle présenta aussi des émissions destinées aux enfants et conçu même des programmes jeunesse.

Jacqueline Caurat est également apparue dans des films. En 1959, elle interpréta son propre rôle dans le film « Mon pote le gitan », au côté de Louis de Funès.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article