Mort de Michel Fourniret : Natacha Danais, victime rezéenne de l'ogre des Ardennes

Publié le par France Bleu par Manon Vautier-Chollet, France Bleu Loire Océan, France Bleu

Condamné à deux reprises à la perpétuité pour viols et meurtres, Michel Fourniret est mort lundi 10 mai 2021 à l'âge de 79 ans. En 1990, le tueur en série enlève et tue Natacha Danais, Rezéenne alors âgée de 13 ans.

En 2006, reconstitution sur la plage de Brétignolles-sur-Mer où le corps de Natacha Danais a été retrouvé. © Maxppp - Natacha Favreau

En 2006, reconstitution sur la plage de Brétignolles-sur-Mer où le corps de Natacha Danais a été retrouvé. © Maxppp - Natacha Favreau

En prison depuis 2003, Michel Fourniret est mort ce lundi 10 mai, à l'âge de 79 ans, à l’Unité hospitalière sécurisée interrégionale (UHSI) de la Pitié-Salpétrière à Paris. Celui que l'on surnomme l’ogre des Ardennes est l'un des pires tueurs en série que la France ait connu. Il a été condamné en 2008 à la perpétuité incompressible pour le meurtre de sept jeunes filles, dont Natacha Danais, enlevée à Rezé et retrouvée morte sur une plage de Vendée quelques jours plus tard.

14 ans d'attente avant les aveux du couple

En novembre 1990, Michel Fourniret et sa femme Monique Olivier comparaissent devant le tribunal de Nantes pour le saccage de l'appartement de l'ancien compagnon de cette dernière. Le lendemain, en quittant Nantes, le couple s'arrête au centre commercial Atout-Sud, à Rezé. C'est là que Michel Fourniret repère la jeune victime, sur le parking, et la fait monter dans le fourgon. La jeune adolescente habite en fait à quelques centaines de mètres du centre commercial.

Un procès en 2008

Natacha Danais, 13 ans, est alors enlevée et tuée à l'arrière du fourgon C15 du couple. Michel Fourniret l'aurait étranglée après l'avoir poignardée deux fois avec un poinçon. Son corps avait été retrouvé trois jours plus tard sur une plage de Vendée, à Brem-sur-Mer. Ce n'est que 14 ans plus tard que le couple passe aux aveux, entendu alors par un enquêteur belge dans le cadre d'une autre enquête. Une trop longue attente pour la famille, qui a continué jusqu'au procès du tueur en série et de sa femme en 2008.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article