Brésil : décès du maire de la ville de Sao Paulo, Bruno Covas

Publié le par LINFO

Bruno Covas est mort des suites d’un cancer, a annoncé, dimanche 16 mai, l’hôpital où il était soigné. L’édile était âgé de 41 ans.
 

Fotoarena/Sipa USA/SIPA

Fotoarena/Sipa USA/SIPA

"Le maire Bruno Covas est décédé des suites d’un cancer avec métastases"

Le maire de Sao Paulo (Brésil), B. Covas, s’est éteint dimanche, selon l’Hôpital syro-libanais où il était pris en charge. Agé de 41 ans, l’homme a succombé à un cancer du système digestif, dont il souffrait depuis 2019. "Le maire Bruno Covas est décédé... des suites d’un cancer avec métastases, et de ses complications après une longue période de traitement", indique le communiqué de l’établissement relayé par les médias.

Il était dans un état "irréversible"

Après la détection de saignements à l’estomac lors de son bilan avant chimiothérapie et immunothérapie, Bruno Covas était admis à l’hôpital le 2 mai dernier. Son état se serait aggravé. L’équipe médicale avait alors indiqué, vendredi, qu’il était dans un état clinique " irréversible", rapportent nos confrères du journal Le Monde.

Son parcours politique

Bruno Covas est le petit-fils de l’ancien gouverneur de Sao Paulo Mario Covas (1930-2001). Juriste de formation, il s’était lancé dans la politique à l’âge de 26 ans, devenant député à l’Assemblée législative. D’abord député fédéral en 2014, il était ensuite adjoint de Joao Doria en 2016. Il était devenu maire de la ville en avril 2018.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article