Décès de Mgr Alain Lebeaupin, ancien nonce auprès de l'Union européenne

Publié le par Vatican News

Le diplomate pontifical, originaire du diocèse de Nice, est subitement décédé à son domicile, à l'âge de 76 ans. Après avoir notamment été nonce apostolique près l'Union européenne de 2012 à 2020, il avait été nommé en mars dernier consulteur à la Secrétairerie d'État.

Mgr Alain Lebeaupin, ici lors d'une conférence devant les étudiants du Collège d'Europe.  (College of Europe)

Mgr Alain Lebeaupin, ici lors d'une conférence devant les étudiants du Collège d'Europe. (College of Europe)

Né en 1945 à Paris et ordonné prêtre en 1975 pour le diocèse de Nice, Alain Lebeaupin obtient un doctorat en droit civil puis des masters en droit canon et en théologie. C'est en 1979 qu'il rentre au service diplomatique du Saint-Siège, envoyé à New York où il travaille d'abord à la mission d'observation auprès des Nations-Unies. Ses postes successifs le mèneront ensuite notamment en République dominicaine puis au Mozambique.

De 1989 à 1998, il représente le Saint-Siège auprès de l'OSCE, l'Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe. Il cumule quelques années ce poste avec celui de chargé d'affaires auprès de la nonciature apostolique près l'Union européenne, qui se dissocie alors de la nonciature apostolique en Belgique et devient une représentation diplomatique de plein exercice.

Un expert des relations européennes

Il reçoit l'ordination épiscopale des mains de Jean-Paul II en 1999, et devient nonce apostolique en Équateur jusqu'en 2005 puis au Kenya où il représentera le Saint-Siège de 2005 à 2012.

C'est son service auprès de l'Union européenne, où il occupera le poste de nonce apostolique auprès de l'UE pendant huit ans, qui fera de lui un expert reconnu des institutions européennes. Parlant quatre langues, Mgr Lebeaupin avait une connaissance profonde des arcanes européennes. 

Avant son départ en retraite, Mgr Lebeaupin était l'un des quatre nonces apostoliques français encore en exercice, avec Mgr Nicolas Thévenin, nonce en Égypte et auprès de la Ligue arabe, Mgr Christophe Pierre, nonce aux États-Unis, et Mgr Jean-Marie Speich, nonce en Slovénie et délégué apostolique pour le Kosovo. 

En mars 2021, le Pape François lui avait confié une nouvelle responsabilité au sein de la Secrétairerie d'État, comme consulteur de la Section pour les Relations avec les États.

Les réactions du monde ecclésial et diplomatique

L'ambassade de France près le Saint-Siège a exprimé sa «consternation à la suite du décès de Mgr Alain Lebeaupin. Nous saluons un grand diplomate et un grand serviteur de l’Église et de l’Europe», indique l'ambassade cet après-midi sur son compte Twitter.

Le cardinal Jean-Claude Hollerich, président de la Comece, a adressé dans un communiqué ses condoléances à la famille et aux amis de l'ancien nonce. «Mgr Lebeaupin n'était pas seulement un loyal serviteur du Saint-Siège et du successeur de Saint Pierre, mais aussi un humble et véritable disciple du Christ. Sa foi inébranlable, sa jovialité et son humanité authentique seront grandement regrettées», a écrit l'archevêque de Luxembourg.

Le père Hugues de Woillemont, secrétaire général de la Conférence des évêques de France, a pour sa part exprimé dans un tweet ses «condoléances à sa famille» et son «action de grâce pour son ministère».

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article